Les experts : Miami, Manhattan, Las Vegas…Non, les experts des assurances !!!

Publié le par Mister K

Nous ne pouvons pas parler d’assurance sans parler des experts, les deux  marchent ensemble et se ressemblent. Je peux définir « les experts » comme des mercenaires au solde des assurances et leur seul et unique objectif est de les faire payer le moins cher possible.

Dans mon cas, il y avait trois assurances en jeu. Après une expertise il y a eu une contre expertise, l’expert de mon assurance a commis plusieurs erreurs dans son rapport, les autres ne sont pas venus…Au bout des plusieurs mois, ils passent en m’envoyant une convocation par fax la veille…Ceci montre bien le respect qu’ils ont pour les assurés.

Leur attitude à mon égard a été méprisante et insultante, déjà ils ne comprennent pas pourquoi la boutique est fermée, je pouvais parfaitement travailler en attendant que le problème soit réglé avec les assurances. Oui c’est vrai que une boutique peut parfaitement fonctionner en hiver sans électricité, ni chauffage et avec le faux plafond en train de s’effondrer. Sans compter l’odeur de moisissure, l’humidité et les cloques dans les murs.

Ils sont restés là « à se jeter la balle », un vrai concours de malhonnêteté et mauvaise foi. Ce n’est pas à moi de payer, c’est à l’assureur de l’immeuble…mais non c’est privative…c’est le plombier qui a provoqué la fuite, etc. Et je vois passer le jargon du métier : Selon la convention CIDRE, mais non c’est la CIDCOP, je me demande pourquoi pas la « jus de pomme » ou « grosse poire » pendant qu’on y est.

En partant ils divisent tous les devis par deux et l’assureur de celui qui a provoqué des dégâts se permet de m’offenser : Vous aurez « ceci » et pas un centime de plus, estimez vous heureux votre commerce ne vaut pas autant.

"Soyez prudents chers lecteurs", peut être un jour vous aussi vous risquez de croiser des « experts »…

Mister K

Publié dans Assurance

Commenter cet article