Quand le ciel vous tombe sur la tête

Publié le par lepaysdekafka

Un jour de fermeture de mon commerce, je suis appelé par mes voisins, ma boutique est complètement inondée. Mon voisin du premier étage avait appelé le syndic pour dire qu’un robinet fuyait, celui ci envoie un plombier. Comme bon escroc, à la place de réparer la fuite, il change le joint, serre un peu et facture une heure à la copropriété. Au bout de trois interventions du même genre la canalisation explose et inonde ma boutique. Comme mon voisin n’était pas chez lui et moi non plus, l’eau a coulé pendant une heure. Le rêve de ma vie tombe à l’eau. La boutique qui était neuve, doit être entièrement refaite.

J’essaye de garder le calme et j’appelle mon assureur, après tout, c’est pour des moments pareils que j’ai souscrit une assurance si chère.

J’ai dû, au bout des plusieurs mois de fermeture, payer la réparation de ma poche et assumer toutes les dépenses courantes de la boutique pendant qu’elle était inexploitable.

Aujourd'hui je me retrouve à la faillite, sans droit au chômage et sans emploi. J'ai dû taper dans le compte épargne de mes enfantspour payer un avocat et assigner toute cette bande d'escrocs (plombier, asurence, syndic) en justice...Plus d'un an plus tard, la procéduren'a même pas commencé. Dans ce pays Kafkaïen, la justice traîne ses pieds au maximum, rendant un fier service aux puissants malhonnêtes.

"Soyez prudents chers lecteurs", et surtout évitez les tribunaux et les procédures...il vaut mieux ne pas croiser le chemin de (in)Justice en France.



Publié dans Assurance

Commenter cet article