Pour GAN c’est plus facile de gagner au LOTO que de se faire rembourser par les assurances !!!

Publié le par Mister K

De 1980 à 1995 nous avons crée un groupe de plusieurs dizaines de sociétés avec mes frères et on employait une petite centaine de personnes.
En 1995, la compagnie d'assurance GAN avec qui nous étions en négociation pour se voir indemniser un sinistre subit par une de nos sociétés, n'a pas voulu payer et a déclaré à la police que nous demandions l'indemnisation de sommes colossales pour des sinistres que nous avions probablement provoqué !
Ils ont déployé des moyens importants et leur propre enquêteur de l'Association de Lutte contre la Fraude à l'Assurance (ALFA) pour dresser un portrait peu élogieux de nos activités.
Ils ont ensuite porté plainte pour escroquerie et notre propre assureur, la MAAF, qui pourtant nous assistait jusque là c'est jointe à l'action.....mais du côté du GAN...!
Tout cela pour que la Cour d'Appel de Dijon, dans un arrêt du 10 mars 2006, après 11 ans de procès, juge que :
"...c'est à tort que les premiers juges ont fait leur la thèse de tentative d'escroquerie développée par la compagnie GAN..."
Cette phrase résume 11 ans de ma vie !
Conséquence : quatre mois de détention provisoire injustifiée, on a tout perdu et quand au bout de 11 ans on est enfin innocenté au pénal et au fiscal (quand vous êtes poursuivi au pénal, le fiscal prend le relais !) il ne reste que des cendres de ce que nous avions construit !
Quand on contacte le GAN, il refuse de nous recevoir et de négocier et nous rétorque que nous ne voulons que les salir !!!!
Mais eux, ne nous ont-ils pas sali ?!
Nous avons assigné le GAN et la MAAF avec ce qui reste de nos sociétés et à présent nous leur demandons 30 millions d'euros de dommages et intérêts.
Le GAN nous a répondu :
"Allez jouer au Loto, vous aurez plus de chance !"

Pour lire l'article complet link

 

 

Publié dans Assurance

Commenter cet article